Skip to main content

Le Grand Conseil refuse de donner la parole au peuple !

stop-requerants-aire-logo-rectangle-rouge

UDC-Genève, 3 novembre 2017 - Hier soir, les bancs du Grand Conseil genevois ont pris des airs d'Assemblée générale onusienne tant les grandes questions géopolitiques ont obnubilé les orateurs. Relations entre grandes puissances, perspectives économiques et flux migratoires globaux ont occupé l'essentiel des débats.

A l'ordre du jour, c'était pourtant d'un objet UDC demandant la mise en place d'un nouvel instrument démocratique communal dont il était question : la consultation obligatoire du corps électoral de la commune concernée par la construction d'un centre pour requérants d'asile.

Au terme d'un débat passionnément hors sujet, la politique consistant à mettre devant le fait accompli les habitants des communes comme notamment Onex, Veyrier, Bernex et Thônex, et l'obligation pour ces derniers de supporter des centaines de prétendus réfugiés dans leur entourage a été validée par tous les partis à l'exception de l'UDC, seule formation à relayer les préoccupations des communiers.

Le projet était l'occasion de permettre aux électeurs d'une commune, c'est-à-dire les premières personnes concernées par les externalités d'un centre d'accueil pour requérants d'asile, de se prononcer. A force de refuser de donner la parole au peuple, ce peuple refusera de donner la parole à ceux qui la lui privent.

Pour tous renseignements :

Patrick Lussi, député, +41 076 364 17 27
Stéphane Florey, député, et candidat au Conseil d'Etat, +41 079 471 44 85 

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Dimanche 14 Juillet 2024

Tags

ont déposé Les habitants 3 novembre 2017 En date du 26 janvier 2017 aucune demande Onex votre journal concernant Vernier 9 chemin du Grand-Champ Requérant Le 28 juillet 2017 l 'Hospice Général correspondance avec Aïre ces mineurs sont arrivés migrants 2019 à côté travail Un centre doit ouvrir prouesse à Vernier Genève • 24 May 2016 Daniel Rochat Lundi 6 juin 2016 à 19 H 30 Invité Mauro Poggia Glissez l 'instruction publique à Arzon votre soutien Les futurs articles 'ouvrir leur abri PC Allemagne — Un homme armé N ° dossier DALE Bavière musulmans construction du centre Cour de justice cela serait fait belgique Monsieur Thierry Apotheloz enfance du mardi 24 novembre 2015 Motion du Conseil Les juges relèvent 'un centre documents suivants migrants mineurs 'asile combattu par des riverains reste ferme l'Association des intérêts d'Aïre-Le Lignon Mauro Poggia tente Requête n °: DD 110590 Commune 2roues motorisés Commune trafic pétitions plans provisoires du DALE l 'Hospice général Dossier n °: 20171235 Requérant bloc Tollé à Bâle-Campagne conseil administratif comite ́ genève aucun projet n 'a été déposé auprès du DALLE valse des directeurs manifestations 500 mineurs joyeux Noël presse Le projet mobilité contient des dispositions contours du centre 'Assemblée générale onusienne tant assisté mardi soir l 'Association des intérêts migrants suite à En 2016 parvenir à blessé plusieurs passagers Olivier Vogelsang Asile bancs du Grand Conseil genevois ont pris des airs 'Etat Mauro Poggia Suisse ont disparu 200 migrants mineurs attise résolution fustigeant Le magistrat bloc Mauro Poggia Ville de Vernier abritera dès 2019 Vernier l 'AIALI Le comité Pour l 'heure c 'est l 'Association 2 rouesmotorisés 2Genève train Actions hache Suisse 'hébergement provisoire réfugiés remercie vivement Conseiller administratif l 'Hospice Général Accueil des migrants Un futur centre circulation agression sexuelle concertation du Conseil Genève Le Tribunal administratif UDC très bonnes fêtes sont loin Suisse alémanique Therwil l 'école à l 'objectif annoncé 2 roues personnes ont manifesté leur hostilité construire du futur centre L 'école secondaire avait informés article de presse grandes questions géopolitiques ont obnubilé 2016 contre 94 DGAN En Bretagne Hospice Général Motif 'autorisation n 'a été encore déposée l 'école Le quartier centre de requérants 'asile à côté divers documents concernant son projet bloc Une fois n 'est faire sans couacs commission sociale Le Canton prévoit